Minjee Lee Bio

En 2011, Minjee est passée tout près de remporter le Championnat amateur australien; elle a perdu au 38e trou en finale. Elle a atteint la demi-finale en 2012, mais a perdu contre la superstar néo-zélandaise coréenne Lydia Ko, qui a ensuite remporté le titre.

Mais le 2012 de Minjee s’est amélioré après cela. En été, elle a joué à l’US Girls Junior, et a remporté le titre lorsqu’elle a battu Ariya Jutanugarn en demi-finale, puis l’Américaine d’origine coréenne Alison Lee (qui avait battu Ko) en finale.

Minjee a enfin ajouté le titre amateur australien à son palmarès en 2013. Après deux ratés, elle a remporté une victoire 6 & 5 en finale sur l’australienne Jenny Lee. La semaine suivante, elle participe à l’Open de Nouvelle-Galles du Sud, un événement professionnel. À égalité en tête dans la ronde finale, elle a terminé troisième, son meilleur résultat à ce jour dans une épreuve professionnelle. Seules la championne de 2011, Caroline Hedwall, et la championne en titre, Lydia Ko, ont terminé devant elle. Lors de son prochain événement, le Volvik RACV Australian Ladies Masters, elle a terminé à égalité au 16e rang.

Lee a continué à accumuler des victoires dans le golf amateur tout au long de 2013. Parmi ses triomphes figurent des victoires au Championnat Amateur d’Australie Occidentale, au Rene Erichson Salver et au Championnat Amateur Féminin Australien. Elle a également atteint la ronde des 16 au Championnat amateur féminin des États-Unis et a fait équipe avec Su Hyun Oh pour aider l’Australie à remporter la Coupe Queen Sirikit. Elle termine la saison 2013 au 4e rang mondial des amatrices.

En 2014, Minjee a fait un autre bond en avant dans son jeu. Elle a commencé l’année en répétant en tant que championne amateur australienne. Elle a ensuite disputé plusieurs événements professionnels, excellant dans chacun d’eux. À l’Open de Nouvelle-Galles du Sud fin janvier, elle a terminé à égalité au 5e rang. Au RACV Australian Ladies Masters, cependant, elle a été brillante, disputant toute la semaine et arrivant juste à côté de Cheyenne Woods, terminant deuxième – son meilleur résultat professionnel de tous les temps. La semaine suivante, elle se retrouve à nouveau dans le groupe final dimanche, cette fois à l’Open féminin Austrlien, son premier événement de la LPGA. À égalité avec Chella Choi dans la dernière journée, elle a réussi à rester au sommet du classement jusqu’à ce que les conditions difficiles l’épuisent finalement avec quelques trous à jouer. Elle s’est retrouvée à égalité au 11e rang.

Minjee n’aurait cependant pas attendu longtemps pour venger cette perte. Lors de son prochain événement professionnel, l’Omnium victorien de l’ALPG, Lee s’est hissée à une avance de trois coups après trois rondes, sa compatriote am Oh terminant troisième. Mais Minjee ne serait pas démentie cette fois: le dernier jour, elle a tiré un six scintillant sous le par 68 pour écraser le terrain de six pour sa première victoire chez les pros. Plusieurs milliers de fans l’ont suivie toute la journée, et Lee est devenue une grande histoire. Sa victoire l’a également hissée au premier rang du golf amateur féminin.

Lee s’est concentrée sur les événements professionnels pour le reste de sa carrière amateur, avec de bons résultats. Elle a disputé quatre Majeurs en 2014, manquant le cut au British, mais se classant dans le top 25 à l’Evian, à l’US Women’s Open et au Kraft Nabisco (son meilleur résultat était une 16e place à l’Evian, son premier événement en tant que pro). Elle était la basse amatrice en plein air et Kraft.

Lee a participé à un autre événement amateur important: le Championnat du Monde de Golf Amateur par Équipes Féminines, ou la Coupe Espirito Santo. En faisant équipe avec ses compatriotes coréennes australiennes Shelly Shin et Su Hyun Oh, l’Australie a lancé un retour massif au tour final – mené par les 65 de Minjee et les 66 d’Oh -, ce qui a permis à l’Australie de remporter la coupe. Elle est immédiatement devenue pro après cela et a joué à Evian.

Minjee faisait également partie de l’Équipe australienne à la Couronne internationale; elle était la seule amatrice de cette épreuve. Mais l’Australie n’a pas atteint le tour final.

En hiver, Minjee a fréquenté la Q-School de la LPGA. Elle a fini par égaler l’amateur américano-coréenne Alison Lee pour la première place, obtenant sa carte de tournée pour 2015.

Minjee a eu un peu de mal au début de sa saison recrue. Après un top dix en Australie, elle a terminé 30e à Singapour, puis a raté trois cuts consécutifs. Elle avait deux top twenties, puis une autre coupe manquée. Mais tout s’est réuni pour elle en mai au Championnat Kingsmill. La pluie a retardé la fin du tournoi jusqu’à lundi, mais alors que la lumière diminuait dimanche, Minjee s’est déchirée, amassant une large avance grâce à plusieurs oiselets et un aigle. Yeon Ryu a donc couru vers elle le lendemain, mais Lee a tenu bon et a remporté sa première victoire en carrière sur la LPGA.

Lee a continué à faire 7 top tens au cours de l’année. Elle a bien fait dans les Majeures, avec un top dix chez les Britanniques et deux autres qui viennent de manquer le top dix chez KPMG et à Evian. Elle a gagné plus de 800 000 $ et a terminé 16e sur la liste d’argent. Étonnamment, ce n’était que suffisant pour la troisième place du classement des recrues derrière Hyo Joo Kim et Sei Young Kim.

Minjee est également devenue la meilleure golfeuse australienne au classement Rolex, devançant Karrie Webb, numéro un depuis plus d’une décennie.

Minjee a connu une deuxième année de tournée encore meilleure. Elle a réussi à améliorer considérablement sa moyenne de points, tout en gagnant 1,2 million de dollars et en terminant quatre fois mieux sur la liste d’argent (12e) qu’en tant que recrue.

Lee a commencé l’année solidement mais de manière peu spectaculaire avec un certain nombre de top 30 mais un seul top dix. Mais tout d’un coup, elle a pris feu. Au Championnat Lotte à Hawaii, elle s’est mise à la chasse dès le départ, mais semblait en sortir après une troisième ronde de 74. Ne vous inquiétez pas: elle est venue rugir de l’arrière avec une ronde finale de 64 pour surprendre Gee Chun et remporter sa deuxième victoire en carrière sur la LPGA.

Lee est revenue à un golf correct mais pas génial après cela, mais elle a pu aller aux Jeux olympiques, où elle a décroché une égalité pour la 7e place. Après une égalité au deuxième rang au Manuvie, le prochain grand tournoi de Minjee a eu lieu à Blue Bay en Chine. Elle a pris une forte avance après deux tours, a lutté au 3e tour, puis a réussi à s’accrocher pour remporter la victoire, sa deuxième de l’année.

Minjee a eu un autre point fort incroyable. Au Kia Classic, elle est devenue la deuxième femme de l’histoire de la LPGA à réaliser un trou en un sur un trou par 4 (un  » albatros « ). Fait intéressant, la première femme à le faire, Ha Na Jang, a fait son albatros quelques mois plus tôt.

Minjee a connu une autre excellente saison en 2017. Elle a obtenu sa meilleure moyenne de points de plusieurs dixièmes de coup : 70,18. Elle n’a pas réussi à gagner, mais elle a eu le plus de top dix qu’elle ait jamais eu en une saison, 10. Son argent total était juste un cheveu en dessous de son meilleur, plus d’un million de dollars. Elle était 16e sur la liste d’argent.

La meilleure semaine de Minjee a eu lieu à l’ANA Inspiration. Elle était en fait en tête à certains moments lors de la ronde finale, mais elle a terminé juste après les éliminatoires avec So Yeon Ryu et Lexi Thompson. Son égalité à la troisième place est son meilleur résultat majeur.

Minjee a connu sa meilleure saison à ce jour en 2018, se hissant parmi les cinq premières au classement mondial pour la première fois de sa carrière. Elle a gagné le meilleur 1,5 million de dollars en carrière, deuxième sur la liste d’argent. Elle a également battu 70 pour la première fois en moyenne avec une moyenne de points mérités de 69,75, également deuxième de la ligue pour l’année. Elle a eu 13 top dix, sa meilleure saison de tous les temps.

Son plus grand fait d’armes de l’année est survenu lorsqu’elle a remporté sa 4e victoire en carrière au Championnat Volvik en mai, mais elle a raté une deuxième victoire au Mediheal lorsque Lydia Ko l’a battue en séries éliminatoires. Elle a également terminé 2e à l’Open d’Écosse et à la Classique Toto Japan. Elle a obtenu 2 autres résultats de troisième place.

Minjee a également joué à l’OrangeLife Champions Trophy, représentant la LPGA, et à la Couronne internationale pour l’Australie. Elle a fait équipe avec Eun Hee Ji dans une victoire sur Char Young Kim et Ji Young Kim, et a gagné avec Sung Hyun Park sur Ha Na Jang et Da Yeon Lee. En simple, elle a attaché Ji Hyun Kim 2. Elle a remporté le prix MVP pour la LPGA, qui a remporté l’événement 13-11.

2019 était à peu près la même chose pour Minjee que 2018. Elle a terminé 8e sur la liste d’argent avec plus de 1,5 million de dollars gagnés. Sa moyenne de points n’était que de quelques fractions de coup pire qu’en 2018. Elle avait 9 top tens au total, dont une autre victoire.

La victoire est venue au HUGEL-AIR PREMIA LA Open fin avril. Elle a également obtenu quatre deuxièmes places et les deux tiers. Son classement mondial a atteint la 3e place. Alors qu’elle était à ce sommet, la numéro 2 mondiale Jin Young Ko a fait équipe avec « The Minjee » (comme Ko l’a surnommée avec humour) au Dow Great Lakes Bay Invitational, un événement par équipe. Dans la ronde finale, les deux superstars, qui ont surnommé leur équipe « Holy Ko-Lee », ont réussi un 58, le premier score de ce type dans l’histoire de la LPGA. Ils ont terminé deuxièmes cette semaine-là.

La seule mauvaise chose en 2019 a été l’incapacité persistante de Lee à remporter un Majeur. C’était particulièrement flagrant car en 2019, une autre Australienne, Hannah Green, a capturé le KPMG. Le meilleur résultat majeur de Lee en 2019 a été une égalité au 11e rang à l’Omnium britannique féminin.

Minjee a également joué pour l’équipe perdante de la LPGA à l’événement OrangeLife Champions Trophy. Elle a fait équipe avec Lydia Ko pour gagner 3 & 1 sur Ji Young Kim et Ye Rim Choi, a perdu 5 & 4 en équipe avec Lydia contre Hee Jeong Lim et Min Ji Park, et a perdu 2 & 1 contre Lim en simple.

En 2020, le monde entier a été secoué par la pandémie de Covid-19. Les tournées LPGA et KLPGA ont annulé et reporté de nombreux tournois. Minjee a disputé deux épreuves en Australie, puis n’a rejoué qu’à la fin du mois de juillet. Elle n’a pas gagné en 2020, mais a eu cinq top dix, dont un troisième lors du premier Majeur de l’année, le British Women’s Open, où elle était en lice une grande partie de la semaine avant de s’incliner face à l’Allemande Sophia Popov. En tout, elle a gagné plus de 724 000 $ pour l’année, 8e sur la liste d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.